Les animaux

Le cheval de Przewalski

Etalon, jument et poulain przewalski

C'est en 1879 que l'officier Przewalski découvre le dernier troupeau de chevaux sauvages asiatiques, à la frontière de la Mongolie et de la Chine, dans des steppes difficilement accessibles.
Les quelques exemplaires placés dans des zoos ont permis de sauver la race. Actuellement, on les réimplante en semi-liberté dans des réserves.

Le cheval de Przewalski a une robe brun-rougeâtre à marron, le museau blanc, les extrémités des membres et de la queue noires. Sa crinière, courte et drue, est dressée sur le cou. Il vit en troupeau sous la conduite d'un vieil étalon. En liberté, il vit de 15 à 20 ans, en captivité, environ 30 ans.

Il se nourrit de végétation herbacée et arbustive.