News

Electrification du tram centenaire : et de deux !

04/07/2015

Le tram centenaire qui accompagne chaque jour des milliers de visiteurs jusqu’à l’entrée de la célèbre Grotte méritait bien une petite cure de Jouvence ! Dans le cadre d’un projet d’électrification de l’ensemble de notre charroi, la deuxième motrice vient d’être totalement électrifiée.

Le lifting d’envergure a duré plusieurs mois. Aujourd’hui, elle peut à nouveau acheminer les visiteurs jusqu’à l’entrée de la Grotte. Ce trajet en tram n’en sera que plus confortable, moins bruyant, moins polluant tout en conservant le charme et la nostalgie d’antan.

tram électrifié

En circulation depuis 1935, deux motrices sur quatre ne fonctionnent donc plus au mazout mais sont équipées d’un moteur transmission à énergie électrique fournie non pas par des caténaires mais par des batteries au lithium. Pas question pour autant de faire peau neuve ! La carcasse si chère à nos visiteurs a été conservée.

L’opération était délicate, puisque le véhicule a été hissé sur une remorque et transporté jusque Liège par la route. Pour son transport la motrice a dû être allégée ; c’est que la grosse dame n’est pas légère. Moteurs, réservoirs, pots d’échappement, radiateurs de refroidissement,… tout l’équipement qui n’a plus lieu d’être a été retiré dans nos ateliers. Au final la motrice ne pèse « plus que »… 12 tonnes !

Aujourd’hui, deux motrices sur quatre sont donc électrifiées. Le charroi entier se verra, progressivement, offrir le même lifting.

Tram électrifié

 

Dates clés de l’histoire du Tram

1904 : Les plans de la ligne sont établis.

1905 : Le Moniteur Belge publie la décision de créer une ligne de tramway entre le centre du village de Han-sur-Lesse et l’entrée de la Grotte de Han.

1er juin 1906 : Inauguration de la ligne qui, à l’époque menait au sommet des rochers de Faule.

1935 : Mise en service d’autorails à essence, puis diesel encore exploités à l’heure actuelle.

De 1906 à 1956 : Le tram déposait les visiteurs au sommet de la colline de Boine.

De 1956 à 1967 : Le terminus se faisait à l’aplomb de l’entrée de la Grotte.

29 mars 1968 : Inauguration du nouveau tracé des voies. Le tram amène désormais les touristes directement à l’entrée de la Grotte. Ce dernier est celui utilisé encore actuellement.

Début des années 80 : Différentes possibilités de remplacement du charroi sont étudiées. Mais aucune ne sera retenue. On entame alors la rénovation de la voie et du matériel.

1989 : Réalisation de « la boucle du parc ». Le départ du tram est déplacé dans le parc qui jouxte le hall d’accueil.