News

Gregor

01/09/2012

L’hiver dernier, peu après le décès du mâle Alpha, la hiérarchie de la meute, très importante dans la vie du loup, fut totalement remise en question. Des luttes et des bagarres parfois violentes ont éclaté au sein du groupe, afin de s’approprier le statut de dominant. Les règles qui régissent le fonctionnement de la meute sont dures et parfois sans pitié ; si un subalterne refuse de se soumettre face à un individu d’un rang supérieur, il sera victime de terribles morsures, jusqu’à sa soumission totale. Rappelons quand même que la pression de la mâchoire d’un loup est de 150kg/cm2 !

C'est ainsi que dans chaque meute on rencontre au moins un individu appelé “omega” véritable souffre-douleur, dont le rôle est toutefois primordial car c’est lui qui évacuera les tensions du groupe.

Parfois, et c’est ce qui s’est passé au sein de la meute de la Réserve, un individu est totalement rejeté. Il n’est même plus “omega”, il ne fait plus du tout partie de la meute. Il est alors indispensable de l’en sortir.

Ce loup a  donc rejoint l’asbl “THE WOLF CONSERVATION ». Au sein de cette association, composée d’une équipe de bénévoles entièrement dévoués à la cause du loup, nous avons pu lui offrir l’assurance d’une vie particulièrement confortable. www.wolf-center.eu

Taiga et Gregor dans leur nouvel enclos

Sur place il a retrouvé « Taïga » une femelle de l’association, isolée pour des raisons identiques. Quelques heures après avoir fait connaissance, ils formaient déjà un nouveau couple complice. Les soigneurs du centre l'ont appelé Gregor (Eh oui, comme il était né chez nous, son prénom devait commencé par "GR")

Nous recevons régulièrement des nouvelles de Gregor, il s'est bien adapté et commence à se sentir chez lui. Il joue beaucoup avec la femelle Taïga. Ils sont vraiment très heureux ensemble et se laissent même approcher de très près par Peter, le responsable de l’association.