News

Les artistes envahissent le Domaine

10/05/2018

Découvrez la nature à travers les yeux des artistes ! Sculpteurs sur bois et sur pierre, façonneurs de métal et artistes-peintres nous rejoignent cette année pour enrichir le Parc Animalier et nous inciter à observer et apprécier la beauté de la nature qui nous entoure...

Le Parc Animalier vient d'accueillir un sculpteur sur pierre : Philippe Leonard. Passionné par la nature et le monde minéral depuis toujours, il tente à travers ses créations de se faire l’interprète entre la Roche et les Hommes... Un travail d’équilibriste entre ce que la matière lui suggère instinctivement et la logique des formes voulues. Le Domaine des Grottes de Han lui a demandé d’appliquer son art à des sites choisis dans le Parc Animalier, incitant ainsi le promeneur à observer et à apprécier la beauté des reliefs naturels qui l’entourent, sublimés par le travail de l’artiste.

En mars, le Domaine a eu le plaisir d'accueillir Willy Niodo, un sculpteur sur bois à la tronçonneuse. Avec sa grande sensibilité et muni de sa tronçonneuse, il crée des sculptures qui marquent profondément de par leur réalisme et l’émotion qu’elles dégagent. Pendant un mois et demi, il a sculpté toute une série de sculptures magnifiques, dont 4 sont maintenant placées dans le Parc Animalier : un vautour, un Harfang des neiges, une chouette effraie et un écureuil. 

Cet été, le Tearoom "La Verrière" a l'honneur d'avoir la compagnie de l'ours Lincoln. Cet ours de 3 mètres de haut qui pèse 1 tonne et a été fait entièrement en acier corten. Ses poils ont été réalisés un par un, et il représente 1 000 heures de travail. Une magnifique création de la SPRL Ferronnerie Demoulin.

A la sortie de la Grotte, le restaurant "Le Pavillon", au bord de la Lesse, accueille également des magnifiques sculptures de Willy Niodo : un ours et deux aigles ! Et sur la terrasse, vous pourrez profiter de la magnifique fresque peinte sur bois par Gedeon Horvath. La fresque, de 12 m de long sur 2 m de haut, est inspirée des anciennes affiches touristiques du début du 20e siècle. Elle dépeint une scène idyllique de « touristes » style 1900 devant le Trou de Han, à la sortie de la Grotte.